mini-ardenne
menu
connexion
mon panier

Voir toutes mes balades

Ajouter ma balade

Gérer mes favoris
Voir mon profil

Gérer mon profil
×
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?
Formulaire d’inscription








1 x 7 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
×

Découvrez cette région de fond en comble avec des dizaines de combinaisons de balades personnalisables sur notre carte mini-ardenne !
Ajouter au panier

Emael

Bassenge
Emael
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Avec Eben, Emael constituait une commune avant leur fusion avec Bassenge. L’un étant dans le prolongement de l’autre, on entend souvent parler de l’association des deux : Eben-Emael mais ils possèdent chacun leur église.


Ajouter à mes favoris

Voir le diaporama
Les points d’intérêt de Emael
19
POI
réserve naturelle

Biotope de la Guizette

Biotope de la Guizette
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue Guizette
Ce petit parc situé à l’est du village a été réaménagé en profondeur par le Service des travaux de Bassenge. Il contient un étang creusé en 1993, alimenté par la fontaine de la Guizette toute proche. Le Geer longe le site à l’est.
Cette zone humide, récupérée lors d’une modification du cours du Geer entre 1970 et 1973, a été aménagée par l’administration communale de Bassenge.
Elle est dès lors devenue une zone de détente mais aussi un refuge pour les batraciens, qui avaient été perturbés lors des travaux de redressement de la rivière.
Ajouter à mes favoris
fort

Bloc de défense rapprochée II

Bloc de défense rapprochée II
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Fort d’Eben-Emael
Ce bloc du côté ouest du fort fait partie d’un ensemble de 8, muni de canons anti-chars de 60 mm, de mitrailleuses, de projecteurs ainsi que d’une petite cloche d’observation.
Ajouter à mes favoris
fort

Bloc de défense rapprochée Mi Nord

Bloc de défense rapprochée Mi Nord
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Fort d’Eben-Emael
Ces bunkers de mitrailleuses servaient à défendre la superstructure.
Ajouter à mes favoris
fort

Bloc de défense rapprochée Mi Sud

Fort d’Eben-Emael
Tout comme le bloc Mi Nord, il sert à la défense de la superstructure du fort.
Ajouter à mes favoris
carrière

Carrière Marnebel

Carrière Marnebel
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue Mathieu Chavée
Une vaste carrière de marne au sud-est du village d’Emael, aux abords de la Montagne Saint-Pierre.
Ajouter à mes favoris
fort

Casemate Maastricht 1

Casemate Maastricht 1
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Fort d’Eben-Emael
Cette casemate située au nord était munie de 3 canons de 75 mm.
Ajouter à mes favoris
fort

Casemate Visé 1

Fort d’Eben-Emael
Cette casemate est armée de 3 canons de 75 mm, tout comme celle de Visé II et celle de Maastricht.
Lors de l’offensive de mai 1940, les portes intérieures ont été arrachées par des explosions. Au final, elle doit être abandonnée le jour même.
Ajouter à mes favoris
fort

Coupole Nord du Fort d’Eben-Emael

Coupole Nord du Fort d’Eben-Emael
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Il s’agit d’un bloc d’artillerie avec une coupole armée de 2 canons de 75mm.
Il est équipé d’une porte prévue pour envoyer des patrouilles mais elle constitue un point faible dont profiteront les Allemands.
Ajouter à mes favoris
croix

Croix Lambert Eyssen

Croix Lambert Eyssen
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue Guizette
Une ancienne croix en fer forgé sur un socle en pierre gravé.
On peut lire sur le socle l’inscription :
NOVA CRUX DONO
LAMBERT EYSSEN
ERECTA
Ajouter à mes favoris
église

Eglise Notre-Dame d’Emael

Eglise Notre-Dame d’Emael
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Place Roi Albert
Il s’agit d’une église de style néo-roman caractérisée par ses quatre tourelles aux angles de la tour.
Ajouter à mes favoris
fontaine

Fontaine de la Guizette

Fontaine de la Guizette
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue Guizette
Cette fontaine alimente l’étang de la Guizette. Le trop plein est évacué dans le Geer qui longe le biotope de la Guizette.
Ajouter à mes favoris
fort

Fort d’Eben-Emael

Fort d’Eben-Emael
CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Rue du Fort
Ce fort construit entre 1932 et 1935 dans le cadre de la ceinture fortifiée de Liège, pourtant réputé imprenable, a été pris par les Allemands le 11 mai 1940, par des planeurs et des parachutistes.
Le plan de ce fort, qui surplombe de 65 m le Canal Albert, forme un pentagone irrégulier d’une surface de 0,75 km². Il s’agissait du plus grand fort jamais construit à son époque.
Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
1888
Le général Brialmont, concepteurs des fortifications destinées à défendre la Belgique contre une invasion française ou allemande, réclame la construction d’un fort entre Visé et Maastricht pour bloquer un éventuel envahisseur.
1914
En l’absence de fortification, l’armée du Kaiser franchit la Meuse et pénètre en Belgique, en application du plan von Schlieffen modifié par von Moltke (plan dit de la « porte à tambour »).
1932
Pour réparer l’erreur de ne pas avoir protégé cette zone, la construction du fort d’Ében-Émael est entreprise pour un coût de 24 millions BEF de l’époque.
9
oct
1939
L’attaque du fort est décidée et mise au point par Hitler lui-même.
mai
1940
Durant les premières 36 heures de combat, 21 Belges sont tués. Les Allemands qui assiègent le fort perdent quant à eux 6 hommes.
Ajouter à mes favoris
monument

Monument aux morts d’Emael

Monument aux morts d’Emael
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Place Roi Albert
Ce monument est dédié aux morts des deux guerres. Il est doté de noms sur chacune de ses faces et de plusieurs plaques commémoratives.
Ajouter à mes favoris
grotte

Puits de mine de Heyoule

Puits de mine de Heyoule
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue Mathieu Chavée
Les premiers puits verticaux ont été creusés par l’homme dès le néolithique, entre -4500 et -1800 afin de retrouver une pierre qui leur était précieuse : le silex.
Ajouter à mes favoris
réserve naturelle

Réserve naturelle de Heyoule

Réserve naturelle de Heyoule
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue Guizette
Cette réserve naturelle, qui fait partie de la Montagne Saint-Pierre, a été créée en 1973. Il s’agit du plus ancien site protégé de cette zone de Meuse. Une dizaine d’autres ont été créées par la suite.
Ce site est riche en flore calcicole. Pollinifère, elle est très variée.
Le microclimat de la vallée de la Basse Geer, y contribue beaucoup.

La faune est également très riche au niveau des batraciens, des oiseaux ou encore des mammifères tels que le blaireau.

On y découvre d’anciennes carrières de silex et de tuffeau, une craie sablée. Les galeries de celles-ci permettent l’hibernation d’espèces de chauve-souris.

Une race particulière de moutons permet un pâturage extensif de cette zone.

La carrière Marnebel qui souhaite étendre ses activités trouve une farouche opposition de la part des associations de la nature ainsi que des riverains.
Ajouter à mes favoris
réserve naturelle

Réserve Naturelle du Thier à la Tombe

Réserve Naturelle du Thier à la Tombe
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue du Garage
Ajouter à mes favoris
monument

Stèle Jean-Marie Léonard

Stèle Jean-Marie Léonard
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Site Lava-Heyoule
Cette plaque apposée sur une pierre est dédiée à la mémoire de Jean-Marie Léonard, né en 1964 et décédé en 2016. Il a contribué à l’érection en réserves naturelles et sites protégés, de plusieurs zones autour de la Montagne Saint-Pierre.
Ajouter à mes favoris
grotte

Trou du Loup

Trou du Loup
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Réserve naturelle de Heyoule
Une petite silexière dont l’entrée connaît quelques problèmes de stabilité. Un renfort a dû être ajouté sur une montée de voûte.
Ajouter à mes favoris
site archéologique

Tumulus d’Emael

Tumulus d’Emael
CC0 Romaine
Rue du Garage
Ajouter à mes favoris
Le ravitaillement à Emael
1
établissement
La balade à proximité
Le nombre à droite de la localité de départ représente la distance par rapport à cette balade.
1
balade
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
7.8
very hard
Escapade hors Ardenne
La carte
1
carte
Tongeren
Tongeren
Au pays du calcaire et de ses innombrables concrétions
Les localités voisines
(distance en km de Emael et nombre de POI)
9
localités
Chemin des Meuniers
Visé
2
0
Derrière Petit Lanaye
Visé
1
0
Dessus la Voie d’Emael
Visé
2
0
Eben
Bassenge
2
1
Kanne
Riemst
2
0
Lanaye
Visé
2
5
Le Thier
Visé
2
0
Petit-Lanaye
Visé
2
0
Pirpagnet
Visé
2
0