mini-ardenne
menu
connexion
mon panier

Voir toutes mes balades

Ajouter ma balade

Gérer mes favoris
Voir mon profil

Gérer mon profil
×
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?
Formulaire d’inscription








7 x 3 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
×

Découvrez cette région de fond en comble avec des dizaines de combinaisons de balades personnalisables sur notre carte mini-ardenne !
Ajouter au panier

Site gallo-romain de Chameleux

Site gallo-romain de Chameleux
CC BY-SA 4.0 Grentidez
Chameleux
Chameleux
Florenville
Il s’agit d’un site gallo-romain dont les fouilles archéologiques ont débuté en 1894.
Les bâtiments, rectangulaires, sont implantés de part et d’autre de la chaussée dont la largeur est d’environ 6 m.
L’ampleur du site laisse supposer qu’il s’agissait d’un relais important pour l’époque.
Ceci est confirmé par les nombreux objets qu’on y a trouvés : certains venus d’ailleurs, abandonnés sans doute par les voyageurs, comme des pièces de monnaie, de la céramique rhénane ou des statuelles de la région de Cologne, d’autres de fabrication locale, plus ordinaires, comme des cruches, des assiettes, des bols.

De nombreux objets en fer ont été également découverts, pioches, haches, scies, burins, ciseaux, hipposandales ou "chaussures pour chevaux", qui servaient à attacher la bête, clefs, couteaux, clous. Beaucoup de ces objets se trouvent au musée du Cinquantenaire à Bruxelles.

Les strates prouvent que les bâtiments sont maintes fois reconstruits après incendie ou inondation, mais occupés durant cette période. Les coupes dans la chaussée prouvent qu’elle est rehaussée au niveau des constructions, les couches de gravier peuvent atteindre 2,50 m.

Des pièces plus tardives prouvent que, malgré les invasions franques, Chameleux resta en activité jusqu’au 5ème siècle pour disparaître, dans l’oubli du Haut Moyen Age.
Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
44
Construction de la voie romaine Trèves-Reims (la date est fournie par une borne militaire trouvée à Montauban-Buzénol), et développement économique et culturel remarquable du sud du Luxembourg grâce à cette voie romaine.
1894
Les toutes premières fouilles archéologiques débutent.
1955
Le « Service national des Fouilles » entreprend des travaux de fouilles plus méthodiques. On y trouve principalement des pièces de monnaie, de la céramique, de la verrerie, de la vaisselle et de la ferronnerie.
Ajouter à mes favoris

Ajouter une ligne du temps

Ajouter un lien
Les POI similaires à proximité
5
POI
CC BY-SA 3.0 Muller claire
Les vestiges de ce donjon massif et carré. Celui-ci a vraisemblablement été abandonné au 5è siècle. La légende l’attribue aux Quatre Fils Aymon.
CC BY-SA 3.0 Muller claire
Cette forge s’est développée le long du Gros Ruisseau entre 1507 et 1858 à partir d’un haut-fourneau. Elle connaîtra son apogée au 18è siècle.
CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Révélée par le carbone 14, le premier rempart de cette forteresse date du néolithique, soit environ 4000 ans avant Jésus-Christ. Il s’agit des plus anciennes traces humaines retrouvées en Province de Luxembourg.
La légende attribue cette forteresse aux Quatre Fils Aymon, du duc Aymon. Celle-ci se passe au Moyen-Âge, au 12è siècle. Ils sont Renauld, Allard, Guichard et Richard et se sont opposés à Charlemagne.
CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Ce site archéologique domine le Gros Ruisseau de 70 m. les fouilles ont révélé un complexe archéologique d’un grand intérêt.
Dans de grandes baies vitrées sont exposés des fragments sculptés de stèles funéraires gallo-romaines.

Les balades à proximité
Le nombre à droite de la localité de départ représente la distance par rapport à ce POI.
5
balades
CC BY-SA 3.0 Jean-Pol GRANDMONT
Une rando d’une gare à une autre (pro)
km
35
hard
Super aventure à travers les forêts de Semois et de la Vierre
CC BY-SA 4.0 Grentidez
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
9.3
medium
On s’invite chez les gallo-romains ! Retour deux millénaires dans le temps...
CC BY 3.0 Jean-Pol GRANDMONT
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
5.4
easy
Incroyable témoin de l’ère tertiaire
CC BY 2.5 Jean-Pol GRANDMONT
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
5.3
medium

CC BY-SA 4.0 Roosde
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
4.6
easy
Sur les traces des Bénédictins
Le POI à proximité
1
POI
Une table de pique-nique située en plein bois, le long du Ruisseau de Williers, un sous-affluent de la Meuse via la Marche et le Chiers, à peine à 100 m de la frontière franco-belge.
Acheter la carte !
1
carte
Florenville
Florenville
La Semois, qui serpente de plus en plus, dans sa vallée de plus en plus profonde...
La Vierre depuis Saint-Médard, son barrage et sa confluence avec la Semois à Jamoigne. Ensuite, la Semois jusqu’à Herbeumont. Au nord de Florenville, la Forêt des Epioux et de Chiny et au sud, le site du Chameleux et la frontière française.