Mortier
Val du Ninglinspo
CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
boutique
équipement
pictos
encyclopédie
news
Barchon
Blegny
Blegny-Mine
Housse
Mortier
Saint-Remy
Trembleur
encyclopédie
Mortier
Blegny
mini-ardenne
Ce village est cité pour la première fois dans un diplôme médiéval émanant du Roi de Germanie Louis IV en 909, qui stipule qu'il avait déjà été légué par Swentibold, le Roi de Lotharingie, entre 895 et 900, à Rohingus.

Ce dernier le légua au Chapitre de Sainte-Marie d'Aix-la-Chapelle, qui resta le propriétaire foncier jusqu'à la fin de l'ancien régime, à la révolution française.
Sa protection ne pouvant être exercée directement par l'autorité religieuse, celle-ci désignait un voué chargé de cette fonction, lui-même sous l'égide d'un haut-voué. Il s'avère que ce dernier fut durant un temps le Comte de Dalhem ensuite le Duc de Brabant.
Les criminels étaient jugés par ceux-ci au lieu-dit Richelette.

Le moulin de Mortier a brûlé en 1937. Le meunier périt dans l'incendie.

En savoir plus
En savoir plus

Croix de Mortier

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Mortier
Blegny
En savoir plus

Croix de Pisseroul

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Mortier
Blegny
En savoir plus

Eglise Saint-Pierre de Mortier

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Mortier
Blegny
En savoir plus

Fontaine de Mortier

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Mortier
Blegny
En savoir plus

Monument aux morts de Mortier

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Mortier
Blegny
En savoir plus

Musée de la Fourche et de la Vie rurale

Mortier
Blegny